Passer au contenu principal

Change Migros s’allie avec une PME digitale

L’exploitant des bureaux de change noue un partenariat avec une fintech genevoise.

Lucien Fortunati / Archives

Changer ses francs en euros? Une habitude devenue obligation, en particulier pour les 85 000 frontaliers qui travaillent dans le canton. Et pour les Suisses résidant en France voisine. Change Migros, qui appartient à Migros Genève, exploite ce filon avec bonheur depuis des dizaines d’années. «Nous détenons 75% de part de marché du change physique», signale Didier Eicher, membre de la direction de Migros Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.