«Le CEVA est une première étape, il faut continuer»

RailUne association d’usagers propose un plan de modernisation du réseau ferroviaire haut-savoyard

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Plan Rail 74. C’est le nom de code du projet ficelé par l’Association Rail Dauphiné Savoie Léman (ARDSL). Selon cet organisme représentant les usagers du ferroviaire de la région, ses propositions constitueraient «un pas de géant pour le train en Haute-Savoie». Les mesures proposées par l’ARDSL comprennent des doublements de voies sur certains tronçons, comme entre Saint-Martin-de-Bellevue et le tunnel d’Evires ou encore la création du shunt de la Roche-sur-Foron.

Claude Brasier, qui préside l’ARDSL, rappelle qu’«avec son réseau en voies uniques et sa faible desserte en transports express régionaux (TER), le train est aujourd’hui perçu par nombre de Haut-Savoyards comme un moyen de transport marginal».

Atteindre un report modal maximal

L’association attend donc impatiemment l’inauguration du CEVA et la mise en service du réseau Léman Express qui prévoit notamment des aménagements des gares haut-savoyardes. «C’est l’ensemble du département qui va être irrigué avec un accroissement d’offre ferroviaire de 40%», souligne Claude Brasier.

Pour autant, l’ARDSL ne compte pas laisser les autorités franco-genevoises s’endormir sur leurs lauriers. «Le CEVA, c’est une première étape, il faut continuer. Pour qu’il y ait un report modal maximal, pour que les gens abandonnent leur voiture, il faut moderniser l’ensemble du réseau ferroviaire haut-savoyard.»

Annecy-Genève en 43 minutes

L’association appuie d’ailleurs son argumentaire sur une carte qui compare les temps de parcours avec le CEVA; les mêmes si ses propositions deviennent réalité et enfin ces trajets en voiture (voir infographie).

Selon l’ARDSL, ce Plan Rail 74 permettrait notamment d’offrir à l’horizon 2021-2026 un trajet Annecy-Genève en 43 minutes ou encore une desserte TGV de St Gervais quotidienne et ponctuellement en Eurostar depuis Londres.

Claude Brasier assure que le projet a reçu un accueil très favorable des élus. «Nous militons maintenant pour qu’une étude soit lancée, puis pour l’inscription de notre projet au contrat de plan Etat Région.»

Créé: 05.04.2016, 18h02

Dossiers

Articles en relation

Pétition contre une sortie de secours du CEVA

Carouge Selon les plans, l’issue débouche sur un espace vert utilisé par la Maison de quartier des Moraines. Plus...

Les députés réagissent aux surcoûts du CEVA

Chantier Les parlementaires ont pris connaissance de la situation financière du projet. Plus...

Premier dépassement de budget avéré pour le chantier du CEVA

Ferroviaire En francs constants, le pointage paru ce mardi fait état d'un surplus de dépenses de 8 millions par rapport au budget initial. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

En droit suisse, un homme ne peut être violé
Plus...