Passer au contenu principal

Cent six studios pour requérants d’asile à Meyrin

Deux bâtiments ont été érigés sur le domaine de Feuillasse. L’Hospice général aurait encore besoin de 400 places d’hébergement

Cent six studios remplacent les deux bâtiments préfabriqués démolis en 2013, après quatorze ans d’utilisation.
Cent six studios remplacent les deux bâtiments préfabriqués démolis en 2013, après quatorze ans d’utilisation.
Laure Gabus

Un lit simple, une télévision, une douche et une kitchenette. «Ça va, c’est bien», répète Negassi en nous faisant visiter son studio de 12 m². Son logement est au rez-de-chaussée de l’une des deux bâtisses blanc, vert et brun inaugurées jeudi par l’Hospice général en contrebas du domaine de Feuillasse, à Meyrin, face à la France.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.