Passer au contenu principal

Cent cinquante migrants de Calais en Haute-Savoie

Dès lundi, dans le cadre du démantèlement de la «jungle», ils arriveront à Annecy et Annemasse.

Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes.
LUCIEN FORTUNATI

Dans le cadre du démantèlement de la «jungle» de Calais pilotée par le Ministère français de l’intérieur, 150 migrants seront accueillis en Haute-Savoie, indique la préfecture par voie de communiqué.

Contrairement à la politique d’autres départements qui ont choisi d’installer ces personnes dans des petites communes, ici le choix s’est porté sur les deux grandes agglomérations du département: Annecy et Annemasse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.