Passer au contenu principal

Les cas de myopie explosent et boostent la chirurgie au laser

En quarante ans, cette affection de la vue a plus que doublé en Europe. En parallèle, les opérations se démocratisent.

Les opérations au laser de la vue sont en augmentation. Elles se pratiquent en ambulatoire, sous anesthésie locale.
Les opérations au laser de la vue sont en augmentation. Elles se pratiquent en ambulatoire, sous anesthésie locale.
GETTY IMAGES

Les chiffres font froid dans le dos: en quarante ans, le nombre de cas de myopie a plus que doublé. Dans les années 70, près de 20% de la population en France était atteinte de myopie, contre 39% aujourd’hui. On estime la situation comparable en Suisse. Hors de l’Europe, on parle même d’épidémie. L’Asie est la plus touchée: 80% des adolescents souffrent de cette pathologie… Une autre hausse suit celle de la maladie: celle du nombre d’opérations de chirurgie réfractive au laser. Pratiquée en ambulatoire, cette intervention corrige notamment la myopie, l’hypermétropie et l’astigmatisme. Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) organisent le 8 novembre une conférence sur ce thème au Centre médical universitaire.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.