Passer au contenu principal

À Carouge, les arcades se vident

Une série de fermetures de commerces frappe la Cité sarde depuis quelques mois. Tour d’horizon.

A la rue Vautier, l'arcade de BD-Carouge est fermée depuis quatre mois.
A la rue Vautier, l'arcade de BD-Carouge est fermée depuis quatre mois.
FK

Le charme automnal de Carouge, ses commerces de proximité, ses cafés, ses terrasses et ses marchés sont quelque peu mis à mal ces derniers temps. Un nombre croissant de magasins ont fermé en quelques mois. Les arcades liquidant la marchandise avant fermeture se multiplient. E-commerce, loyers trop élevés, manque de touristes sont les raisons souvent évoquées pour expliquer le phénomène. Mais, et c’est l’élément nouveau, le renouvellement naturel des boutiques tend désormais à faire défaut.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.