Caritas se lance dans la restauration

L’équipe du Ravy de gauche à droite: Murielle Guelpa, Rudy Jeronimo, Teresa Franco, Angela et Camille Kunz, responsable communication chez Caritas Genève.

L’équipe du Ravy de gauche à droite: Murielle Guelpa, Rudy Jeronimo, Teresa Franco, Angela et Camille Kunz, responsable communication chez Caritas Genève. Image: STEEVE IUNCKER-GOMEZ

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Depuis le 1er octobre, il est possible d’allier plaisirs culinaires et démarche solidaire à Plan-les-Ouates grâce à l’ouverture du premier café-restaurant géré par l’association Caritas.

Nommé Le Ravy, l’établissement se situe au cœur de la nouvelle maison de quartier du Vélodrome. Il propose des petits-déjeuners, des goûters et une carte de six à huit plats concoctés principalement avec des produits du terroir à des prix extrêmement concurrentiels (entre 8 et 10 francs les entrées et entre 13 et 18 francs les plats) tout en se démarquant des autres restaurants par sa vocation sociale.

«Cette initiative s’inscrit dans notre politique visant à permettre à des personnes en rupture de se former dans le but de retrouver un emploi», indique Camille Kunz, responsable du service de la communication et de la recherche de fonds chez Caritas Genève.

Ainsi, l’équipe du Ravy est constituée de cinq personnes dont deux employés fixes: un gérant et une cuisinière (également formateurs) ainsi que de deux personnes en formation et d’une bénévole. Celle-ci accueillera dès le début de l’année prochaine un apprenti en salle et un autre en cuisine dans le cadre du programme «Formation jeunes» qui vise à réinsérer des jeunes en décrochage scolaire. «Depuis plus de dix ans nous leur proposons des places de formation dans les domaines de la bureautique et de la vente, mais nous avions envie de diversifier cette offre, précise Camille Kunz. Lorsque nous avons appris que la Commune de Plan-les-Ouates cherchait une association à but non lucratif afin de gérer ce nouveau lieu, nous avons sauté sur l’occasion» Le Ravy est donc un établissement destiné à la réinsertion et à la formation, mais se doit de respecter des impératifs de rentabilité au même titre que les autres restaurants. «Le but étant de devenir autonome financièrement, voire de faire des bénéfices pour soutenir les activités sociales de Caritas», souligne le gérant, Rudy Jeronimo. Un but que l’équipe espère atteindre notamment grâce à la situation privilégiée du lieu qui lui permet de bénéficier des espaces de jeu intérieurs et extérieurs de la maison de quartier attirant de nombreux parents.

Service traiteur et kits repas

Parallèlement à la restauration quotidienne, l’établissement propose un service traiteur destiné à des privés ou à des entreprises, et il s’apprête à lancer, dès le mois de janvier, un nouveau concept: le kit repas. Soit un plat à emporter constitué d’ingrédients prédécoupés et précuits accompagnés d’une recette. «Il suffira au client d’assembler le tout et de terminer la cuisson pour avoir un repas sain et équilibré en moins de 15 minutes», précise le responsable.

Ces kits pourront être commandés par téléphone ou sur le site internet prévu à cet effet. Les clients auront la possibilité d’aller les chercher au Ravy ou dans une des huit boutiques Caritas du canton. Il sera également possible de se les faire livrer à domicile. «C’est un gros challenge car nous ne savons pas du tout combien de commandes nous aurons. Il faut donc que nous soyons prêts à adapter notre capacité de production rapidement», anticipe le gérant. Enfin, des ateliers «Cuisine et Santé» seront également organisés au Ravy afin d’apprendre à manger sainement et à petit prix.

Café-Restaurant Le Ravy Chemin de la Mère-Voie 58, 1228 Plan-les-Ouates. Tél. 022 322 05 55. Lu-ve 07 h-18 h. (TDG)

Créé: 06.11.2018, 18h15

Le problème

Le canton de Genève détient le triste record suisse du nombre de jeunes en rupture scolaire. Le programme «Formation jeunes» de Caritas vise à leur offrir des nouvelles places de formation et à augmenter ainsi leurs chances de s’insérer dans le monde du travail. Au total, 21 jeunes sont actuellement formés
par Caritas.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Aéroport: un vol toutes les 87 secondes en 2030
Plus...