Passer au contenu principal

Caritas Genève refuse 100'000 francs d'un fabricant de cigarettes

La décision douloureuse a été prise grâce à la voix du président de l'association.

Dominique Froidevaux, directeur de l'association.
Dominique Froidevaux, directeur de l'association.
Christian Bonzon (Archives 2011)

L'offre de la multinationale Japan Tobacco était alléchante: Le cigarettier proposait un chèque de plus de 100'000 francs à Caritas Genève pendant plusieurs années et sans exigence de finalité. Le comitéde l’œuvre d'entraide installée à la rue de Carouge a longtemps hésité, raconte Dominique Froidevaux, directeur de l'association, dans Le Courrierde ce lundi. Il y a quelques mois, il a dit non. C'est la voix du président, Jean-Philippe Trabichet, qui a fait pencher la balance.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.