Le Canton sauve la peau de la Fête des écoles

Ville de GenèveEn voulant revenir aux Promotions, le Conseil municipal aurait outrepassé ses compétences.

Le nom «Fête des écoles» a été instauré par le socialiste Manuel Tornare il y a une vingtaine d'année.

Le nom «Fête des écoles» a été instauré par le socialiste Manuel Tornare il y a une vingtaine d'année. Image: Steeve Iuncker-Gomez / Archives

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les 26 et 28 juin, les élèves du primaire genevois se réuniront pour célébrer la fin de l’année scolaire et la manifestation s’appellera bien Fête des écoles, comme c’est le cas depuis une vingtaine d’années. Le Service des affaires communales a estimé que le Conseil municipal de la Ville de Genève avait outrepassé ses compétences en votant, au début du mois de février, une délibération contraignant le Conseil administratif à revenir à l’appellation historique Promotions ou Fête des promotions.

«La dénomination d’une manifestation est une compétence de l’Exécutif», a rappelé le conseiller d’État Thierry Apothéloz, en charge du Service des affaires communales, dans un courrier au Conseil administratif daté du 5 mars, ainsi que l’a rapporté, mardi, «Le Courrier». Le texte voté n’a ainsi pas le statut d’une délibération mais celui d’une résolution, c’est-à-dire qu’il n’a pas d’effet contraignant pour le Conseil administratif. Qui, à majorité de gauche, entend bien conserver la Fête des écoles, instaurée en son temps par le socialiste Manuel Tornare.

Au Conseil municipal, ce potentiel changement de nom avait fait l’objet de plusieurs heures de débats nourris en séance plénière. La majorité de la droite élargie (PDC, PLR, UDC, MCG) avait mis en avant l’importance «historique» et «patrimoniale» considérable pour Genève des Promotions, une création de Jean Calvin en 1559. Tandis que pour la gauche, ce terme, qui met l’accent sur le passage d’une année à l’autre, discriminait les élèves qui redoublent. (TDG)

Créé: 26.03.2019, 15h04

Articles en relation

La droite ressuscite les Promotions en ville de Genève

Éducation Le Conseil municipal a décidé de supprimer la dénomination «Fête des écoles». Plus...

Les enseignants contestent le nouveau format de la Fête des écoles

Ville de Genève Le Conseil administratif a décidé de scinder en deux la fête du mercredi aux Bastions pour les plus petits. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève: le congé accordé aux femmes par la Ville fait débat
Plus...