Un canton tout en chantiers et en constructions

DéveloppementLes réalisations de logements comme de surfaces commerciales battent des records.

À Lancy, le quartier de l’Adret Pont-Rouge est l’une des zones les plus importantes en termes de chantiers.

À Lancy, le quartier de l’Adret Pont-Rouge est l’une des zones les plus importantes en termes de chantiers. Image: Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Des grues un peu partout, et en particulier au centre, à Lancy et à Meyrin. Les activités de construction flambent en ce début de printemps. Près de 5200 logements sont en cours de réalisation dans le canton, un niveau qui n’avait pas été atteint depuis… 1989! C’est environ mille de plus qu’au début de 2015.

La situation ressemble parfois à celle des années folles de l’immobilier. Et cette situation ne concerne pas uniquement le résidentiel: environ 700 000 m2 – l’équivalent de 100 stades de football – de surfaces commerciales et de dépôts sont actuellement en construction, selon le bulletin mensuel de Statistique Genève.

«Quand le bâtiment va, tout va»: cette expression n’est en revanche pas totalement exacte. L’industrie reste à la peine, tout comme le commerce de détail, malgré un franc devenu plus faible face à l’euro. Mardi, un euro valait 1,18 franc dans certains bureaux de change. Mais d’autres secteurs, plus obscurs, se portent comme un charme. À l’exemple du trafic de marchandises enregistré à Cointrin. En 2016, 49 000 tonnes de fret ont été traitées à l’aéroport, contre plus de 60 000 tonnes l’an dernier. Les ultimes statistiques confirment cette tendance lourde: 4800 tonnes pour le seul mois de février 2018, contre 3600 pour la même période de 2016.

Le nombre de passagers est aussi à la hausse: 1 437 000 voyageurs ont transité sur le tarmac en février, soit près de 80 000 de plus qu’en février 2016. Trois autres données confirment l’embellie actuelle de l’économie genevoise: les exportations durant l’année 2017 (23,4 milliards de francs) ont été largement supérieures aux importations (16,6 milliards), l’excédent atteignant presque 7 milliards de francs. Le nombre de chômeurs reste stable, à 15 800 personnes, tout comme le taux de chômage, qui est passé de 5,3% en janvier à 5,2% en février. Enfin, la masse salariale réelle a augmenté de 1,9%, ce qui se traduira par une hausse des recettes des personnes physiques.

Créé: 03.04.2018, 18h26

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Après l'accord avec l'UE, Johnson doit convaincre le Parlement
Plus...