La canicule laisse les sans-abri démunis

SantéLorsque la température grimpe, ceux qui vivent dans la rue sont soumis à des conditions de vie extrêmes.

L’association Café Cornavin distribue presque toute l’année de l’eau et de la nourriture aux sans-abri.

L’association Café Cornavin distribue presque toute l’année de l’eau et de la nourriture aux sans-abri. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’alerte canicule est déclenchée depuis le 23 juillet. Premier réflexe: se réfugier dans des lieux climatisés et boire beaucoup d’eau, car la chaleur extrême et prolongée n’est pas sans danger. Mais s’en protéger est un luxe pour celles et ceux qui n’ont pas de domicile – à Genève, les associations comptent environ 800 personnes dans ce cas.

«Il n’y a aucune prise de conscience des dangers de la canicule pour ceux qui vivent dehors, signale Kim Grootscholten, présidente de l’organisation Toit pour tous (ndlr: qui rénove des maisons inhabitées pour les sans-abri). En hiver, les gens s’inquiètent de la situation des sans-abri et nous recevons des dons. Mais en été, on ne reçoit rien alors que la situation est tout aussi difficile.» Un constat partagé par les responsables de l’association Café Cornavin, qui ont distribué jeudi au bord de l’Arve des vivres à une dizaine de personnes dans le besoin.

Des risques majeurs

Les dangers pour la santé sont nombreux lorsqu’il fait très chaud. D’abord, la nourriture périme plus vite; il est impossible de conserver dehors quoi que ce soit plus d’une journée. Sachant que trouver de la nourriture représente en soi un défi, la garder s’avère plus compliqué encore.

La déshydratation devient un risque majeur durant la canicule. Un résident des logements Toit pour tous, jadis sans abri: «On a vite soif et l’accès à l’eau est difficile. À Genève, on a la chance d’avoir des fontaines d’eau potable, mais ça ne suffit pas. Vous ne pouvez pas passer une journée entière près d’une fontaine, sinon la police ou les voisins vont vous demander de partir. Trouver des bouteilles d’eau n’est pas si simple car elles sont souvent chères à acheter et sales dans les poubelles. On risque de tomber malade en prenant n’importe quelle bouteille et vous allez très vite vous la faire voler.»

«Le mode de vie des sans domicile fixe n’est pas compatible avec les grandes chaleurs, reprend Kim Grootscholten. Ils se déplacent la nuit pour éviter les dangers (agressions, vols) et dorment le jour dans des endroits où il y a du passage, au soleil. Les insolations sont courantes et graves.» Et de poursuivre: «J’ai connu un couple qui, à 70 ans, vivait et dormait dans sa voiture. Les jours les plus chauds, la température pouvait monter jusqu’à 40 °C. Tous les jours, je m’attendais à ce qu’ils meurent.» Le manque d’hygiène entraîne maladies et infections. Il existe trois principaux lieux pour prendre une douche gratuitement à Genève: le point d’eau de Carrefour Rue, le Club social Rive gauche et le CARÉ.

Alcool, drogue et chaleur

Par ailleurs, la solitude et la difficulté de la vie sur le trottoir poussent souvent à l’alcoolisme ou à la toxicomanie. Or ces substances se marient très mal avec la chaleur. «L’alcool pose deux problèmes parallèles: la sensation de calmer la soif et la déshydratation, précise Rita Annoni Manghi, médecin adjointe responsable d’unité au Service d’addictologie des Hôpitaux universitaires de Genève. Boire de l’alcool donne la sensation subjective de s’hydrater: les personnes boivent moins d’eau. On observe surtout cet effet avec la bière fraîche. Pourtant, l’alcool enclenche des mécanismes physiologiques qui font perdre de l’eau. Le consommateur va se déshydrater, en croyant répondre à la demande d’eau de son corps.»

À ce problème s’ajoute le fait que la chaleur et l’alcool augmentent tous deux les chances de faire un malaise. Pour les drogues stimulantes, comme la cocaïne ou l’ecstasy, les consommateurs sont tellement pris par l’euphorie et l’excitation qu’ils en oublient le reste, dont l’hydratation. Sur le plan mental aussi, la canicule ne se marie guère avec la consommation de substances. «La chaleur rend irritable et l’alcool désinhibe et la combinaison des deux augmente le risque d’agression», conclut la doctoresse.


Encore peu visible, l’aide de la Ville est jugée insuffisante et inefficace

En déployant son plan canicule, la Ville de Genève a annoncé qu’elle prendrait des dispositions pour les sans-abri. Elle prévoit notamment des tournées afin de surveiller les personnes les plus à risque et de distribuer des bouteilles d’eau aux démunis. Néanmoins, aucun résident de Toit pour tous n’a remarqué l’application de telles mesures, ni cette année, ni les précédentes. «S’ils font des tournées, j’aimerais bien savoir où ils vont. En tout cas pas aux mêmes endroits que les SDF», ironise un ancien habitant de la rue ayant récemment retrouvé un travail.

De son côté, la présidente de Toit pour tous estime les mesures prises par la Ville insuffisantes: «Il ne suffit pas de distribuer une bouteille d’eau et une pomme pour considérer qu’on a aidé les sans-abri. Leur situation demande des mesures bien plus importantes. Il faut trouver des solutions qui durent toute l’année et pas uniquement durant les grands froids.»

De manière générale, la Ville recommande une série de gestes durant la canicule, notamment de porter des vêtements clairs et amples, de manger des aliments riches en eau, de réduire son activité physique et de rester chez soi en privilégiant la détente. Il est frappant de constater qu’aucune de ces recommandations n’est réalisable par un habitant de la rue.

Créé: 26.07.2019, 07h21

Articles en relation

Genève regorge de points d'eau pour se rafraîchir

Canicule Lac, Rhône, pataugeoires, fontaines, quand la température monte, les autorités se montrent tolérantes. Notre sélection de lieux pour piquer une tête sans bourse délier. Plus...

La Ville réactive son plan contre la canicule

Canicule Les personnes âgées peuvent s’inscrire pour obtenir un suivi durant les fortes chaleurs. Plus...

Pour survivre à la prochaine canicule, restez près du lac Léman

Météo La chaleur sera à nouveau écrasante cette semaine. Les lieux à proximité du lac seront les plus agréables. Plus...

Paid Post

CallDoc, assuré malin et flexible
Bénéficiez de consultations médicales 24h/24, 7j/7 et faites des économies! Profitez du rabais de prime sur l’assurance-maladie de base. Demandez une offre maintenant.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les grands partis désemparés
Plus...