Passer au contenu principal

Un candidat à la présidentielle en Algérie sème la zizanie devant les HUG

Rachid Nekkaz est venu avec une centaine de compatriotes. Les forces de l'ordre, nombreuses, l'ont stoppé.

Rachid Nekkaz, candidat par procuration à l'élection présidentielle.

Tensions à l'hôpital. Le candidat à l'élection présidentielle en Algérie Rachid Nekkaz s'est rendu aux HUG en milieu de journée, dans le but, dit-il, de voir son adversaire politique Abedlaziz Bouteflika, président de l'Algérie et candidat à sa propre succession. «Pour voir comment il va», a-t-il lancé à la radio en matinée, puis devant l'hôpital, et surtout sur internet. Rachid Nekkaz a la réputation de savoir utiliser les réseaux sociaux pour drainer les foules, ce qui le rendrait populaire auprès des jeunes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.