Passer au contenu principal

Des caissières jugent leur protection insuffisante

Des employés de grandes surfaces expriment leurs craintes d'être contaminés par le coronavirus, faute de mesures adéquates.

«Ces prochains jours, les caisses des Migros et des Denner vont être équipées d’une vitre en plexiglas pour séparer physiquement les hôtesses de caisse du public, en plus d’un marquage au sol.» (Image d'illustration.)
«Ces prochains jours, les caisses des Migros et des Denner vont être équipées d’une vitre en plexiglas pour séparer physiquement les hôtesses de caisse du public, en plus d’un marquage au sol.» (Image d'illustration.)
Keystone

À la caisse ou dans les rayons, le personnel des magasins alimentaires croise des centaines de personnes chaque jour, manipule des produits saisis par d’innombrables acheteurs, sans oublier les pièces de monnaie passées de main en main. Les surfaces sont nettoyées et de l’alcool pour les mains est fourni, mais beaucoup se sentent en danger.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.