Passer au contenu principal

«C'est une nouvelle ère qui commence»

Les défenseurs du texte se félicitent d'un «vote pour l'avenir». Pour les opposants, le combat n'est pas terminé.

Alain-Dominique Mauris, président du PLR, se satisfait de l'adoption de la nouvelle constitution genevoise.
Alain-Dominique Mauris, président du PLR, se satisfait de l'adoption de la nouvelle constitution genevoise.
Olivier Vogelsang

Pour les partisans du texte, l'adoption ce dimanche de la nouvelle constitution genevoise est un pas en avant. Les opposants se satisfont quant à eux du résultat obtenu face aux partis gouvernementaux tenants du «oui» et annoncent vouloir se battre ces prochaines années lors du processus de mise en œuvre de la nouvelle charte cantonale.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.