C’est comme une Migros, mais avec du vin

CommerceL’enseigne franchisée Voi va faire ses premiers pas romands à Plainpalais et Meyrin ces prochains jours.

La nouvelle enseigne Voi à la place du Cirque.

La nouvelle enseigne Voi à la place du Cirque. Image: LAURENT GUIRAUD

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Ça prend la place d’une Migros, on y trouve des produits du géant orange, on y bénéficie de ses actions promotionnelles et on y collecte ses fameux points Cumulus, mais ce n’est pas tout à fait une Migros et on y trouvera de l’alcool ou du tabac. Une enseigne verte Voi, Migros partenaire s’apprête à accueillir le public dès jeudi à la place du Cirque, là où le grand distributeur rénove depuis la fin du mois de juillet, et pour un budget de 1,2 million de francs, sa plus petite échoppe genevoise (184 mètres carrés, exploités par la firme depuis le 17 mai 1957). Un autre magasin baptisé Voi ouvrira ses portes une semaine plus tard, le 20 septembre, dans le nouveau quartier meyrinois des Vergers.

Quelle est donc cette nouveauté? Il s’agit du lancement romand d’une formule qui a déjà essaimé en Suisse alémanique. Création de la coopérative Migros Aar (laquelle est centrée sur Berne, l’Argovie et Soleure), le concept totalise aujourd’hui une cinquantaine de points de vente, également disséminés du côté de Zurich et Lucerne. «Nous souhaitions le tester en Suisse romande car il est particulièrement bien adapté aux petits magasins de quartier, indique Isabelle Vidon, responsable des relations publiques de Migros Genève. Il s’agit de franchisés qui prennent la gérance du commerce et peuvent choisir un assortiment supplémentaire par rapport à celui d’une filiale de Migros, comme de l’alcool.» L’offre peut aussi inclure celle que l’on trouverait traditionnellement dans un kiosque, comme du tabac ou des billets de loterie.

Faut-il voir là une brèche dans la tradition abstinente qui a été celle de Migros sous la houlette de son fondateur historique, Gottlieb Duttweiler? Porte-parole de la Fédération des coopératives Migros, Tristan Cerf relativise: «Denner, Globus, Leshop.ch appartiennent à Migros et on peut y acheter de l’alcool tout comme on peut en boire dans les restaurants Molino, repris par Migros Zurich.» Quant aux partenariats avec des gérants sous franchise, ils sont peut-être inédits à Genève, mais ils ne constituent pas une révolution à l’échelle nationale, où quelque 80 détaillants fonctionnent en partenariat avec Migros. «Gottlieb Duttweiler lui-même avait encouragé cette formule», signale Isabelle Vidon.

Qu’est-il advenu du personnel de l’ancienne Migros de la place du Cirque, soit six employés? «C’est l’ancien chef du secteur fruits et légumes de Migros Cirque qui a repris la franchise avec son frère, indique encore Isabelle Vidon. Outre le nouveau gérant indépendant, le plus âgé des anciens collaborateurs a pris sa retraite et les quatre autres ont retrouvé un emploi dans le réseau de vente de Migros Genève.» La nouvelle échoppe génère au total six emplois en équivalent plein-temps. (TDG)

Créé: 11.09.2018, 16h53

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...