Passer au contenu principal

Le budget de la Ville adopté à une large majorité

Le déficit s'élève à 20 millions de francs pour 2020. L'ombre du PLR Simon Brandt a plané sur les débats.

Le Conseil municipal siège en plénum à l'Organisation météorologique mondiale (OMM).
Le Conseil municipal siège en plénum à l'Organisation météorologique mondiale (OMM).
Laurent Guiraud

Il règne une atmosphère particulière, samedi, lorsque le Conseil municipal se réunit pour voter le budget 2020 de la Ville de Genève. D'abord parce que l'interpellation du candidat du PLR à la mairie Simon Brandt – remis en liberté depuis – est sur toutes les lèvres. Parce qu'il s'agit aussi du dernier débat budgétaire pour celle qui veille sur les finances municipales depuis 2007, la magistrate socialiste Sandrine Salerno, qui ne se représente pas. Enfin parce que pour une fois durant cette législature, les partis y ont tous trouvé leur compte, acceptant le texte à une large majorité (69 oui, 0 non et 7 abstentions).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.