Passer au contenu principal

Un bâtiment très écolo déstabilise ses locataires

Deux bâtiments ont fortement réduit leurs besoins en chauffage. Mais les vieux locataires doivent s’acclimater à leur nouvel habitat.

Construits en 1952, les immeubles de La Cigale étaient de véritables passoires énergétiques.
Construits en 1952, les immeubles de La Cigale étaient de véritables passoires énergétiques.
Laurent Guiraud

Une cigale érigée en modèle de vertu? Ça existe. Dans le quartier de Vermont, les deux immeubles de la coopérative La Cigale ont été rénovés selon les plus hauts standards énergétiques Minergie-P. Une première en Suisse pour une opération de cette envergure, qui lui a valu plusieurs prix. Une année après la fin des travaux, il valait donc la peine d’en tirer un premier bilan. Et, au passage, de prendre l’avis des habitants, qui, surprise, ont quelque peine à s’acclimater à leur nouvel environnement (lire ci-contre).

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.