Passer au contenu principal

Bras de fer sur l’avenir de l’hélicoptère des HUG

En estimant que l’hélicoptère n’a jamais permis de sauver une vie de plus, le Conseil d’Etat déclenche une polémique.

Le Canton peut-il, ou non, se passer de son hélicoptère? Ce projet de la direction des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG), qui permettrait d’économiser un demi-million de francs par an, semble obtenir le soutien du Conseil d’Etat. Dans un texte rendu public la semaine dernière, le gouvernement indique que Genève pourrait se passer d’un hélicoptère qui «n’a permis de sauver aucune vie supplémentaire». Cette prise de position provoque un tollé, notamment sur les réseaux sociaux.

Rappel des faits. A la fin de mai, le député Jean-Luc Forni (PDC) interpelle le Conseil d’Etat sur le risque de se défaire du fameux hélicoptère jaune, exploité en partenariat avec la Rega. Si ce moyen de secours extrêmement rapide était transféré à Lausanne, Genève perdrait des minutes vitales en cas d’urgence, fait valoir l’élu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.