L'ancien directeur financier des SIG, blanchi, réintègre la régie

EoliennesSuite à la débâcle éolienne qui a coûté des dizaines de millions à la régie genevoise, ce cadre était sous enquête administrative.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après des rapports et audits accablants sur la débâcle éolienne des Services industriels de Genève (SIG), l’ancien directeur financier, qui faisait l’objet d’une enquête administrative, a réintégré la régie depuis lundi.

Il ne revient pas au poste de directeur financier - qui est mis au concours sur le site des SIG - mais il dépendra directement du directeur général, Christian Brunier. Selon des sources proches du dossier, il devient responsable de la stratégie.

Le cadre supérieur était pourtant l’une des personnes fortement mises en cause, tant par les audits internes et externes que par le rapport de la Cour des comptes paru en juin dernier, dans cette affaire qui a fait perdre des dizaines de millions aux SIG. Mais il a été blanchi par l’enquête administrative, menée par un juge.

Celle-ci conclut qu’il n’a pas commis de faute grave, s’étant seulement rendu coupable d’un excès d’optimisme sur la rentabilité de certains projets de parcs éoliens. « Il reconnaît quelques petites erreurs sans gravité, confirme une source anonyme. Et il accepte le blâme qu’il a reçu pour la signature d’un document qui ne relevait pas de ses prérogatives."

Développement suit

Créé: 26.02.2015, 16h13

Articles en relation

Fin de l'épisode éolien aux SIG: «Les sanctions tomberont en janvier»

Fin d'année Dans un entretien accordé au Temps, Christian Brunier estime que la régie publique a fait preuve d'arrogance dans ce dossier. Plus...

Eric Stauffer jugé en appel pour violation du secret de fonction

Genève L’ex-membre du conseil d’administration des SIG a publié des échanges de courriels relatifs aux activités de la régie publique. Plus...

L’expertise qui sème la discorde dans l'affaire SIG

Energie éolienne Le Ministère public suspecte un pot-de-vin par le biais d’une commande d’un livre sans grande valeur, selon l’expert. Plus...

Arrestations et perquisition dans l’affaire des SIG

Genève et Tessin Un ex-employé des Services industriels est suspecté d’avoir favorisé un directeur tessinois qui lui aurait ensuite versé 180 000 francs. Plus...

Michel Balestra assure que les SIG ne répéteront plus leurs erreurs

Débâcle dans l'éolien Le nouveau président des Services industriels promet que les risques seront mieux gérés par l'entreprise. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Braquage: La Poste renonce aux transports de fonds
Plus...