Passer au contenu principal

Bienvenue en Suisse…

Mardi, ils étaient 315 à recevoir leur passeport suisse. Les impressions d’un naturalisé au moment de dire «je le promets».

Image d'illustration.
Image d'illustration.
Florian Cella

Après trente-deux ans de vie à Genève et une procédure qui a duré presque deux ans; après avoir payé 2410 francs, dévoilé mes revenus à des fonctionnaires, fait la preuve que je n’ai aucune dette, que je suis célibataire, que je paie mon loyer et mes impôts, montré la propreté de mon parquet à une «faiseuse de Suisses», le conseiller d’Etat Pierre Maudet m’a appelé par mon nom, j’ai dit «je le promets» et me voilà muni du passeport suisse.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.