Bientôt 1000 logements à deux pas de la Servette

ImmobilierUn chantier vient de démarrer route de Meyrin, première étape d’un grand quartier. Il devrait abriter un poste de police

Le futur immeuble prendra place sur l'actuel quartier de villas situé au bord de la route de Meyrin.

Le futur immeuble prendra place sur l'actuel quartier de villas situé au bord de la route de Meyrin. Image: Google map

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Un grand trou derrière une palissade en bois. Les pelleteuses ont commencé à s’affairer cet été au bord de la route de Meyrin, au-dessus du quartier de la Servette. C’est le premier chantier d’une longue série qui devrait aboutir à la construction, à terme, de plus de 1000 logements.

L’opération en cours va aboutir à la construction d’un immeuble de 92 appartements. Trois promoteurs sont sur l’affaire: deux privés ainsi qu’un organisme public, la Fondation pour la promotion du logement bon marché et de l’habitat coopératif (FPLC). Coût de l’opération: environ 50 millions de francs.

Environ 40% de l’offre consistera en des logements subventionnés. «Une part identique sera vendue à des membres de l’Association du Coin de Terre qui possédaient une partie des terrains que nous avons rachetés», indique Damien Clerc à la FPLC. Le reste, soit 20%, a déjà été vendu.

Ce premier immeuble sera aligné le long de la route de Meyrin, avec les pièces de jour orientées au sud et donnant côté rue. Des mesures spéciales contre le bruit ont été imposées aux constructeurs. Le rez-de-chaussée devrait accueillir un poste de police, si les discussions en cours aboutissent. Un deuxième bâtiment, lui aussi aligné sur la route, suivra dès 2015. Il sera destiné à des logements avec encadrement pour personnes âgées.

Ces deux bâtiments seront séparés de la route par une chaussée ouverte aux voitures et une dizaine de places de parc. Ce genre de contre-route, très typé banlieue, n’est plus au goût du jour en ville. Mais il faut dire que le plan de quartier date de 1994. Les promoteurs n’ont pas voulu le modifier en rouvrant une longue procédure susceptible de susciter des recours.

Derrière ce front de rue, deux autres grands immeubles devraient suivre, selon un plan de quartier en cours d’adoption qui préserve quatre bâtiments anciens. Cette première opération, de près de 300 logements, remplacera une douzaine de villas. Mais ce n’est pas tout. La Ville de Genève étudie l’urbanisation du secteur situé au-delà, vers la rue des Fontaines-Saintes. «Nos études portent une grande attention aux espaces publics», explique Bojana Vasiljevic Menoud, cheffe du Service d’urbanisme. Un plan de quartier sera présenté cet hiver au Conseil municipal. La Ville possède déjà quelques parcelles, le reste appartient à des privés. «En tout, ce sont plus de 1000 logements qui sont prévus dans le secteur», indique l’urbaniste.

Créé: 13.08.2014, 10h32

La rédaction sur Twitter

Restez informé et soyez à jour. Suivez-nous sur le site de microblogage

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

La débâcle du PLR
Plus...