La Bibliothèque de Genève connaît son futur directeur

CultureAprès le départ houleux d'Alexandre Vanautgaerden, la Ville a désigné Frédéric Sardet, actuel directeur des bibliothèques lausannoises, à la tête de l'institution.

Frédéric Sardet, 55 ans, va diriger la Bibliothèque de Genève dès le 1er février 2019.

Frédéric Sardet, 55 ans, va diriger la Bibliothèque de Genève dès le 1er février 2019. Image: PHILIPPE MAEDER

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

La Bibliothèque de Genève (BGE) connaît son futur directeur, chargé de sortir l'institution de la période difficile qu'elle vient de traverser. Actuel directeur des Bibliothèques et Archives de la Ville de Lausanne, Frédéric Sardet, 55 ans, prendra le 1er février 2019 la tête de l'institution basée aux Bastions.

La BGE, qui dépend de la Ville de Genève, cherchait un directeur depuis le départ houleux d'Alexandre Vanautgaerden, mis en cause dans un audit de la Cour des comptes pour sa gestion des rapports de travail.

Titulaire d'une licence en sciences économiques et sociales de l'Université de Genève, Frédéric Sardet a également enseigné à l'Unige. Depuis 2009, il dirige les Bibliothèques et Archives de la Ville de Lausanne. Selon la Ville de Genève, il est parvenu à moderniser l'institution lausannoise et à offrir des prestations culturelles et sociales créant un lien de proximité avec la population.

La BGE est répartie sur quatre sites: les Bastions, l'Institut et Musée Voltaire, la Bibliothèque musicale et le Centre d'iconographie.

Créé: 31.10.2018, 12h30

Articles en relation

Le patron de la Bibliothèque de Genève est poussé dehors

Dysfonctionnements Selon un audit de la Cour des comptes, le climat s’est dégradé sous la direction d’Alexandre Vanautgaerden. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.