Bernex est sous le choc suite à l’incendie meurtrier de vendredi

GenèveUn homme a été victime des flammes, sa femme est toujours aux soins intensifs. Le village déplore une suite d’événements noirs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’élan de solidarité a été extraordinaire, mais il n’a pas suffi. Un octogénaire a trouvé la mort dans l’impressionnant incendie qui a ravagé vendredi soir vers 22 heures son appartement du 323, rue de Bernex, à proximité de la mairie. Sa femme, qui a réussi à s’extraire de justesse des flammes, était encore aux soins intensifs dimanche, a-t-on appris.Un groupe de jeunes ainsi que des travailleurs sociaux réunis au Forum de Bernex ont été les premiers à voir les flammes s’échapper du toit de ce petit immeuble de deux étages. Ils ont accouru prévenir les voisins. «J’étais tranquille sur mon canapé avec ma femme lorsque j’ai entendu des gens taper contre la porte et crier: «Sortez, il y a le feu! Sortez!» raconte Rui Meideros, le concierge.

Tout comme des travailleurs sociaux, Rui a tenté de pénétrer dans l’appartement en feu pour sauver les victimes. En vain. «Je me suis mis à quatre pattes, mais il y avait tellement de fumée que j’ai dû me résoudre à faire demi-tour», poursuit-il. Trois travailleurs sociaux ont été intoxiqués et emmenés à l’Hôpital, d’où ils sont sortis samedi déjà. Le voisin du dessous, touché par des dégagements de gaz, est également sain et sauf. Le village est sous le choc. «C’était le couple le plus amoureux de tout Bernex», résume Carlos Esteves, un voisin. «Au marché, samedi matin, à quelques pas de l’immeuble, l’ambiance était plombée, il y avait une grande tristesse, témoigne le conseiller administratif Cyril Huguenin. Une sinistre loi des séries semble avoir touché notre commune. Nous avons perdu plusieurs figures de la commune ces derniers temps.»

Un important dispositif de pompiers a été déployé. Le feu a pu être maîtrisé en quinze minutes, indique le capitaine Feuardent. Un poste de premiers secours a été installé devant la mairie. Contrairement à ce qui avait été prévu dans un premier temps, tous les habitants ont pu regagner leur domicile vers 1 heure du matin. La plupart des locataires de l’allée ont néanmoins pris la décision d’aller dormir chez des proches. Selon les rumeurs, une couverture chauffante serait à l’origine de l’incendie, qui a pris dans la chambre à coucher.

Créé: 14.03.2015, 01h28

Dossiers

Google Map

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.