Berne avalise le nouveau nom des gares du CEVA

Genève La Ville de Lancy, éjectée de la carte ferroviaire, est résolue à recourir.

Infographie.

Infographie.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Oubliez Lancy-Pont-Rouge ou Carouge-Bachet. Ces deux gares lancéennes de la ligne CEVA s’appelleront Genève-Pont-Rouge et Genève-Bachet. Même si la première est déjà en service depuis 2002 sous le nom initial. Ainsi en a décidé l’Office fédéral des transports (OFT), qui a suivi l’avis du Conseil d’Etat genevois et a balayé les critiques de la Commune de Lancy. Cette révolte municipale avait pourtant ému le parlement du canton qui, le 4 novembre, l’avait relayée à une majorité écrasante. Lancy poursuivra le combat.

Baptiser une gare est une activité réglementée. Hélas pour Lancy, une station doit désigner non pas la commune politique où elle se situe, mais la localité, au sens postal du terme, qu’elle dessert. Or les deux haltes litigieuses se trouvent certes sur sol lancéen, mais pas toujours sur la tournée des facteurs de Lancy (voir la carte ci-dessus). Le Conseil d’Etat a résolu l’énigme à sa façon. Il a privilégié «une vision métropolitaine», la «ville de demain» avec l’émergence du secteur PAV appelé à devenir «un futur nouveau centre-ville pour Genève», comme l’a expliqué aux députés le ministre de tutelle de la nomenclature, Antonio Hodgers. Les noms choisis doivent ainsi contribuer à «orienter» le voyageur, lui signifier qu’il se trouve en zone urbaine.

Dans sa décision, l’OFT retient que les deux haltes se trouvent aux confins de plusieurs localités et que la «désignation générique» de Genève a, justement, le mérite de favoriser l’orientation. L’ordonnance fédérale «ne prévoit pas qu’il faille tenir compte des noms de commune», ajoute l’Office. Appelée à financer l’aménagement des parvis des deux gares et leur entretien, la Ville de Lancy est renvoyée dans les cordes avec cet argument budgétaire. «Les noms de stations ne servent pas non plus de monuments à la mémoire de prestations financières», lui rétorque cruellement l’OFT.

«Dans ces conditions, on ne trouvera pas un seul parti au Conseil municipal de Lancy pour voter les crédits concernés qui atteignent 9,4 millions de francs, si bien que ce sera au Canton de s’en charger, réplique Damien Bonfanti, magistrat chargé de l’Aménagement à Lancy. Quant aux arrondissements postaux, ils ont été dessinés à une époque où la zone ne comptait pas d’habitants: ils ne sont plus d’actualité et peuvent être revus, comme la Poste nous l’a dit. Pourquoi Lancy, huitième ville romande avec près de 32 000 habitants, n’aurait-elle pas de gare à son nom?»

Qu’en dit le Canton? Il s’en remet à la décision fédérale, fait savoir sobrement Antonio Hodgers. Quant à la Commune, elle a pris un avocat pour recourir auprès du Département fédéral des transports, qui chapeaute l’OFT. Si elle y échoue encore, elle est prête à en appeler jusqu’au Conseil fédéral. En 2014, celui-ci a déjà dû trancher le sort de la gare vaudoise de Cossonay-Penthalaz, après sept ans de duel. (TDG)

Créé: 27.11.2016, 21h34

Articles en relation

Lancy et Carouge sont fâchées d'être dépossédées de leurs gares

CEVA Le Conseil d'Etat opte pour les dénominations Genève-Pont-Rouge et Genève-Bachet. Lancy va recourir. Plus...

Des ascenseurs pour la future gare de Champel

Chantier Les responsables du CEVA font le point sur l’avancée des travaux. Plus...

La voie verte verra refleurir ses espèces végétales menacées

Nature et mobilité Un plan précis est établi pour verdir l’axe de mobilité douce qui s’ouvrira sur le toit du CEVA dans une année. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Conférence sur le climat de Katowice
Plus...