Bellevue se prépare à une législature cruciale

Élections municipales 2020La commune lacustre s’apprête à accueillir le nouveau siège de Lombard Odier et ses 1500 employés.

Mairie de Bellevue.

Mairie de Bellevue. Image: Paolo Batiston

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

L’enjeu est de taille. D’ici à la fin de 2022, Bellevue accueillera le nouveau siège de la banque privée Lombard Odier. Quelque 1500 employés se rendront quotidiennement dans cette commune située au bord du lac. Près de 300 logements sont également prévus sur la même parcelle. Bellevue passera ainsi de 3300 à 5000 habitants et triplera le nombre d’emplois sur son territoire dans les cinq prochaines années.

«La physionomie de la commune va changer, observe Bernard Taschini, le maire PLR. Des bâtiments de sept étages verront le jour alors qu’aujourd’hui l’immeuble le plus haut en mesure trois.»

Le défi pour les futures autorités sera d’intégrer cette nouvelle population d’employés ou de résidents. Pour le relever, les candidatures ne manquent pas. Les magistrats sortants, Bernard Taschini (PLR) et Catherine Hurny, élue en cours de législature (liste de centre gauche intitulée Bellevue d’avenir), se représentent. La jeune UDC Virna Conti et la libérale-radicale Mylène Schopfer Sandoz brigueront également un siège à l’Exécutif.

C’est la première fois que l’UDC présente des candidats aux élections communales. Ont-ils une chance d’entrer à l’Exécutif ou/et au Délibératif? Si l’accès au Conseil administratif semble compliqué, celui au Municipal paraît probable. «Il y a un électorat UDC suffisant à Bellevue pour obtenir deux sièges», estime Virna Conti, qui regrette que ce soit «toujours les mêmes familles qui gouvernent la commune». Les scrutins à venir pourraient rebattre les cartes au sein du Délibératif. Parti historique, le PLR, aujourd’hui majoritaire (10 sièges sur 19), risque de perdre des sièges au profit du PDC, de l’UDC et de la liste Bellevue d’avenir. Cette dernière formation occupe actuellement sept sièges. Elle compte en gagner un supplémentaire au minimum.

Outre l’urbanisation de la commune, la prochaine législature sera marquée par le réaménagement des bords du lac, dont Port Gitana. La Commune veut y construire de nouveaux locaux pour l’auberge et les associations. Quelque 70 projets ont été déposés.

Créé: 06.02.2020, 07h43

Les chiffres

Population: 3312 habitants

Sièges à pourvoir: 19 sièges au Municipal et trois conseillers administratifs.

Dépense/hab. par année: 3832 francs.

Budget 2020: 13,091 millions.

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Les PV diminuent depuis que les policiers doivent y écrire leur nom
Plus...