Barazzone fait le buzz avec son bilan en vidéo

Elections municipalesL’animation, évaluée à environ 10 000 francs, a été financée par le budget de campagne du PDC.


Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La vidéo relayée jeudi par le conseiller administratif Guillaume Barazzone sur Facebook comptabilisait plus de 12 000 vues, mardi, sur la plate-forme YouTube. Intitulée Bilan 2012-2015, cette animation accompagnée d’un commentaire sonore présente les différentes réalisations du magistrat en charge du Département de l’environnement urbain et de la sécurité (DEUS) de la Ville de Genève.

Il ne s’agit pas de communication institutionnelle, mais bien de campagne électorale pour le magistrat, candidat à sa réélection. «Pas un franc d’argent public n’a été dépensé dans ce projet», confirme le PDC Guillaume Barazzone. Qui se défend de tirer la couverture à lui: «Je n’apparais pas dans le film. Cette vidéo présente des faits, des réalisations concrètes qui ont été accomplies grâce au travail des 1200 employés du département. Urbanature est par exemple un projet que j’ai lancé, mais ce n’est pas moi qui ai planté les arbres et les plantes.»

Sur les réseaux sociaux, des mauvaises langues remettent pourtant en question des réalisations attribuées à l’élu. Un exemple: les nouvelles compétences de la police municipale, votées au Grand Conseil en 2013. «C’est mon rôle de conseiller administratif en charge de la Sécurité de les mettre en œuvre au niveau municipal, réplique-t-il, à travers par exemple la formation, les nouveaux équipements et le travail sur le terrain.» Quant au skatepark de Plainpalais qui apparaît dans la vidéo, un projet de Rémi Pagani, il s’agit uniquement d’un «repère géographique, à l’instar du jet d’eau ou de la cathédrale».

«La vidéo a été financée par le budget de campagne du parti, qui s’élève à environ 280 000 francs au total, complète Lionel Ricou, président ad interim du PDC Ville de Genève. Ce qu’on veut, par ce film, c’est valoriser le bilan de Guillaume Barazzone, montrer ce qu’il a réalisé en deux ans.» Il ne détaille pas le coût de la vidéo, réalisée par un consultant en collaboration avec une agence de communication et un studio de production. Selon un professionnel du milieu, on peut l’estimer à 10 000 francs environ.

(TDG)

Créé: 27.01.2015, 22h08

Articles en relation

En Ville de Genève, six listes à la conquête de la Mairie

Municipales 2015 En Ville de Genève, quatorze candidats briguent les cinq sièges du pouvoir exécutif. Rudes batailles en vue. Plus...

Faute de candidats, les jeux sont faits dans 18 mairies

Elections municipales Le délai pour le dépôt des listes est passé. Les luttes s’annoncent intenses… quand il y a assez de candidats. Plus...

1723 candidats dont 620 femmes à l’assaut des Conseils municipaux

Municipales 2015 Les élections auront lieu le 19 avril. Le deuxième tour pour élire les Exécutifs est fixé au 10 mai. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Grève des travailleurs du bâtiment
Plus...