Balcon sur les Alpes... Les ascensions de la région à vélo (2/6)

DécouverteUne pente douce mène au col de Saxel. Plus haut, le monastère offre une vue époustouflante.

Vidéo: Georges Cabrera / Musique: diSoul

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

«Saxel, ça va. Le monastère, c’est un sacré coup de cul.» La vérité se glane souvent au comptoir du café. En l’occurrence, la prophétie est énoncée par un habitué du «Bistro Sud» de Bons-en-Chablais, au pied des Voirons. Les Voirons? Regardez le Salève, tournez légèrement les yeux vers la gauche (au nord-est, pour être précis): le massif à l’épaisse frondaison, c’est les Voirons.

Avant de s’élancer à l’assaut de la cime, il a fallu fendre une brume, fine et estivale. Vingt-cinq kilomètres de mise en jambes au départ du centre-ville de Genève, à suivre les voies du tram 12 avant de bifurquer à gauche, lorsque la douane de Moillesulaz apparaît. La route de Jussy est une jouissance rectiligne que seul le chantier CEVA de Thônex est capable de perturber. Après Jussy, la frontière. Monniaz, côté suisse, offre le point culminant du canton à 516 mètres. Puis, le hameau perd un «n» chez nos voisins français. Là-bas, la Départementale qui attend le cycliste semble annoncer la fin du monde, entre ronds-points glauques et poids lourds qui pétaradent d’un peu trop près. Mais au-delà du faux-plat, Bons-en-Chablais ouvre ses bras. A la mairie, le panneau indique Saxel. Grimpez.

Faire un choix à Saxel

La sœur du Salève se laisse monter sans grande résistance. On dit d’ailleurs que ces 11 kilomètres jusqu’au col de Saxel constituent la sortie idéale pour démarrer la saison. La pente, 5% de moyenne (signifie qu’on monte de 5 mètres lorsqu’on a parcouru 100 mètres), est régulière. Bref, c’est «roulant», comme on dit dans le jargon. Puis, c’est là, au col de Saxel que tout se joue. A 943 mètres d’altitude, le cycliste qui considère avoir assez cravaché pour la journée poursuit tout droit et entame le retour vers Genève. Il s’en va admirer la Vallée Verte, jonction verdoyante entre le Léman et les Alpes.

Pour celui qui souhaite aller plus haut, il s’agit de s’élancer en direction du monastère dans un cul-de-sac. Enfin, dans un sac dont le cul se trouve 415 mètres plus haut et à six kilomètres de là. Ce jour de juillet, comme les amis du «Bistro Sud» l’avaient annoncé, le sommet des Voirons s’est extrait de sa couverture brumeuse. Brutalement, le ciel devient bleu. En plaine, une crème blanche et épaisse étouffe les malheureux. Dans ces conditions, monter davantage est la meilleure des inspirations. Escorté par les moucherons, mouches et autres bestioles peu farouches, le cycliste se bat contre ses kilos. C’est pentu: 7, 8 et parfois 9%.

Retour par la Vallée Verte

Au bout de six kilomètres en lacets, l’arrivée sur le plat est sobre. «Monastère Notre-Dame de la gloire-Dieu les Montsvoirons», indique le panneau. A 1358 mètres, derrière le portail surmonté d’une imposante croix, on ne peut qu’imaginer le quotidien isolé de la centaine de sœurs de Bethléem. Seule une chapelle et une petite boutique s’ouvrent aux visiteurs de ce cloître des années 80. Majestueux, le Mont-Blanc se dresse en face. Genève et le Léman sont dans le dos, invisibles car la fin de la route n’atteint pas tout à fait le sommet des Voirons.

Il est l’heure de rentrer. Une seule possibilité d’abord: rebrousser chemin jusqu’au col de Saxel. Puis reprendre en direction de Boëge, avec vue sur la Vallée Verte. Promis, ça ne monte plus. Au bas, suivre Annemasse. La route de Taninges maltraite à nouveau les nerfs du cycliste. Au total, le retour du sommet à la douane de Moillesulaz aura nécessité une grosse heure. Voilà Annemasse. Puis, au croisement avec la route qui mène à Jussy, la boucle est bouclée. Avec l’agréable sensation d’être allé voir les Alpes de plus près.

(TDG)

Créé: 18.08.2014, 16h23

Articles en relation

In Vélo Veritas… Les ascensions de la région à vélo (1/6)

Découverte La route du vignoble ne mène pas haut, mais offre une mise en jambes idéale. Et quel cadre! Première étape: le Mandement. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Manifs partout en Suisse
Plus...