La participation à Genève sera finalement dans la moyenne

Votations du 25 septembreLe Service des votations a enregistré 107'782 votes samedi à 19h sur 255'000 électeurs.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

La Chancellerie a ouvert ses portes et celle du Grand Conseil et du Conseil d'Etat ce samedi dans le cadre de la Semaine de la démocratie. Le pouvoir judiciaire a été pris d'assaut. Du côté du scrutin de ce dimanche 25 septembre, les informations diffusées par le Service des votations jusqu’à samedi matin signalaient une participation faible des Genevois. Surprise samedi soir. Plus de 107'000 bulletins ont été enregistrés, lit-on sur www.ge.ch/votations, ce qui correspond à une participation de 42,4% et replace ce dimanche ans la moyenne des derniers scrutins.

On peut encore voter «à l'ancienne» dans les bureaux de vote jusqu'à midi.

Premiers résultats à 12h05

Les premiers résultats tomberont cinq minutes après la clôture du scrutin. Peu de surprises sont attendues. Les sondages réalisés début septembre donnaient le Conseil fédéral et le Parlement gagnant sur les trois objets fédéraux: soit un refus des initiative AVSplus et Economie verte et une acceptation de la loi sur le renseignement.

A Genève, la limitation de la déduction fiscale des frais de déplacement devrait passer la rampe et apporter 28 millions dans les caisses de l'Etat, un résultat que le Conseil d'Etat a déjà inscrit dans son projet de budget 2017. L'autre sujet, qui porte sur l'élection tacite des maires lorsqu'il n'y a pas plus de candidats que de sièges à pourvoir, ce qui n'arrive que dans les petites communes, devrait aussi être adopté.

Deux communes, Meyrin et Vandoeuvres, décident aussi de sujets communaux, la première sur le prix des repas scolaires à Cointrin, la seconde sur un projet immobilier.

Participez à notre sondage sur les votations du 25 septembre 2016

Les sondages

Le dernier sondage Tamedia/Tribune de Genève indique que 49% des électeurs sont pour AVSplus et 49% sont contre. Près de 14'000 personnes ont participé au sondage Tamedia réalisé en ligne du 8 au 10 septembre. Le sondage effectué du 31 août au 8 septembre auprès de 1415 personnes par l'institut gfs.bern pour la SSR donne 40% de oui à l'initiative AVSplus. C'est 9 points de moins que le 6 août dernier.

Même réserve du côté de l'initiative des Verts. Les Suisses semblent adopter la posture de Doris Leuthard. La ministre de l'Environnement s'est dite favorable aux objectifs de l'initiative mais juge sa mise en œuvre trop rapide. Le dernier sondage Tamedia dénombre 54% d'opposants et 42% de partisans au projet. Les chiffres de gfs.bern sont respectivement de 51% et 38%.

Dans le cas du référendum contre la Loi sur les renseignements, le oui a toujours fait la course en tête. La proportion de voix pour reste stable à 58%, alors que 39% disaient vouloir voter non au début de septembre. Seulement 3% des personnes interrogées sont indécises.

A Genève, élection tacite et déduction fiscale plafonnée

A Genève, deux votations ont lieu simultanément ce 25 septembre. Le premier objet porte sur l'élection qui deviendrait tacite des magistrats communaux lorsqu'il y a autant de candidats que de sièges à pourvoir. Cette modification de la Constitution, votée sans opposition au Grand Conseil, est contestée par les Verts et l'extrême gauche.

L'autre objet porte sur une limitation de la déduction fiscale pour frais de déplacement à 500 francs par année, soit l'équivalent d'un abonnement TPG. Les contribuables frontaliers qui ont opté pour le statut de quasi-résident peuvent déduire la totalité de leurs frais. C'est aussi le cas des Genevois qui travaillent à Lausanne ou ont des horaires incompatibles avec ceux des TPG. Si le oui l'emporte, le Canton gagnera 28 millions.

Mots d'ordre des partis sur les sujets genevois

On vote à Meyrin et à Vandoeuvres

Les Meyrinois se prononcent sur l'initiative «Pour un contrôle du prix des restaurants scolaires de Meyrin-Cointrin ». Les Vandoeuvriens votent pour ou contre un projet immobilier. (TDG)

Créé: 25.09.2016, 10h48

Articles en relation

Que faire pour que les jeunes ne boudent pas les urnes?

Civisme Easyvote.ch est chaudement recommandé par le Parlement des jeunes genevois est partenaire de la Semaine de la démocratie. Débat au Palais Eynard. Plus...

AVS, économie verte et renseignement: jour J

Votations Le peuple tranche ce dimanche sur la loi sur le renseignement, les rentes AVS et l'économie verte. Plus...

Easyvote


Vous ne savez pas comment ou que voter? Easyvote peut vous aider. Le site internet lancé par les parlements des jeunes en Suisse s'adressent tout particulièrement aux jeunes citoyens. Parmi les sponsors, on trouve des individus et deux communes genevoises Satigny et Carouge. Toutefois, easyvote reste peu connu à Genève. Selon le dernier communiqué en ligne, easyvote a permis d'augmenter la participation des 18-29 ans à Lucerne et à Zürich. «En revanche,là où easyvote est peu présent comme dans les cantons de Genève et Neuchâtel nous constatons une baisse du taux de participation.»

Genève ne lésine pourtant pas sur les moyens pour inciter les jeunes à s'intéresser à la politique et à participer aux scrutins. La Chancellerie d'Etat mène campagne. La deuxième Semaine de la démocratie bat son plein jusqu'à samedi.

A signaler aussi, Cinécivic. La quatrième édition de cette manifestation genevoise qui veut sensibiliser les jeunes à la démocratie via la production de clip vidéo a démarré en février. Les lauréats 2016 seront primés le 31 octobre.

Ci-dessous deux vidéos d'explication des objets du 25 septembre diffusées par easyvote.



Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Amherd, première femme à la tête de l'armée suisse
Plus...