Avalanche historique de candidats aux élections cantonales

Politique621 candidats au Grand Conseil, 31 candidats au Conseil d'Etat. Le record des éditions précédentes est battu.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Les listes seront définitives jeudi, mais le premier coup d'oeil est déjà révélateur: jamais autant de candidats ne se sont présentés à une élection cantonale. Selon les calculs du Service des votations, 621 personnes ont décidé de devenir députés, c'est presque un tiers de plus qu'en 2013 et 60% de plus qu'il y a huit ans... 100 d'entre elles seront effectivement élues le 15 avril. La sélection sera brutale.

La raison de la hausse

Pour le Conseil d'Etat, l'augmentation est moins spectaculaire. Mais là aussi les records sont battus: 31 candidats aspirent à siéger au gouvernement, contre 29 en 2013. C'est plus qu'attendu, puisqu'en septembre, les décomptes préalables annonçaient environ 25 candidats. Que s'est-il passé? Avec trois candidats chacun, l'UDC (Yves, Nidegger, Thomas Bläsi, Stéphane Florey) et le MCG (Mauro Poggia, Ana Roch, Daniel Sormanni), ont chacun un impétrant de plus qu'annoncé en septembre. Comme le GeM qui n'avait annoncé qu'Eric Stauffer, et ajoute Ronal Zacharias.

Les Bourgeois démocrates, absents en 2013, présentent cette fois deux poulains, Thierry Vidonne et André Leistner. La Liste pour Genève était encore incertaine, elle aura deux candidats: Magali Orsini et Pierre Gauthier. Si on ajoute encore les candidats hors norme, Paul Aymon sur la liste "Santé!", Willy Cretegny sur la liste "Prospérité maîtrisée" et Axel Amberger, représentant de l'inattendue liste "De rien pour arriver à pas grand chose", le compte est bon. Par rapport aux assemblées de l'été, les autre partis n'ont pas bougé. Liste une, le PS présente Anne Emery-Torracinta, Thierry Apothéloz, et Sandrine Salerno; les Verts Antonio Hodgers, Marjorie de Chastonnay et Yvan Rochat. Le PLR avance Pierre Maudet, Nathalie Fontanet et Alexandre de Senarclens. Le PDC pousse Luc Barthassat et Serge Dal Busco. Les Verts libéraux enfin partent à deux, comme prévu, avec Jérôme Fontana et Susanne Amsler. En fait, seul Ensemble à gauche évolue. La liste vient de perdre Pablo Cruchon. Elle présentera donc Jocelyne Haller, Jean Burgermeister et Salika Wenger.

Par rapport à 2013, on notera enfin que les Pirates ont disparu. Malgré l'inflation des candidats, le nombre total de listes a diminué, car les folkloriques listes de traverse ont été interdites. Il n'y en a plus que 13, contre 30 auparavant. (TDG)

Créé: 05.02.2018, 18h05

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Weinstein inculpé
Plus...