Passer au contenu principal

«N’attendez pas d’être brisé pour tenter le yoga»

Stéphane Haskell a filmé sa mue d'homme frivole vers l'ascèse.

Stéphane Haskell est photographe chez Sipa jusqu'en 2003, écrivain et cinéaste passeur après sa conversion au yoga.
Stéphane Haskell est photographe chez Sipa jusqu'en 2003, écrivain et cinéaste passeur après sa conversion au yoga.
PHOTOS STEPHANE HASKELL / DR

Sur le visage buriné du quinqua malicieux traînent les vestiges d’un beau gosse séducteur. Le Français Stéphane Haskell avoue avoir longtemps brûlé une vie de grand reporter flambeur par les deux bouts. Jusqu’au verdict fracassant, «syndrome de la queue de cheval» (ndlr: lésions neurologiques au niveau des dernières racines rachidiennes des vertèbres lombaires), qui le paralyse en 2003, puis la rédemption par le yoga. Il retrace l’expérience dans le documentaire «Debout»: «Une rééducation physique et émotionnelle vers un état qui dépasse. Appelez-le comme vous voulez, divin ou autre.»

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.