Passer au contenu principal

L’assistante sociale qui veut construire «une ville verte»

Frédérique Perler, députée au Grand Conseil depuis 2013, aspire à vivre dans une cité écologique.

Vice-présidente des Verts genevois, Frédérique Perler travaille au Centre social protestant depuis 1985.
Vice-présidente des Verts genevois, Frédérique Perler travaille au Centre social protestant depuis 1985.
M. di matteo

On tourne à gauche depuis Malagnou, en venant de la ville, et voilà le chemin De-Roches. L’entrée de l’immeuble est ornée de sculptures style années 20: ici, deux bambins nus gambadent dans la forêt, là, l’un d’eux joue avec un singe, un faon, un écureuil. C’est au cinquième étage qu’habite Frédérique Perler, députée au Grand Conseil depuis 2013, vice-présidente des Verts genevois. À 8 heures du matin, le smog genevois obscurcit encore le ciel, mais la candidate au Conseil administratif assure que l’on voit un bout du lac et de la cathédrale quand il fait beau. On la croit sur parole.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.