Passer au contenu principal

L’Asloca veut que la Ville gère davantage de logements

À deux mois des élections, l’association des locataires met la pression sur la Gérance immobilière municipale et... sur les candidats.

La Gérance immobilière municipale gère quelque 5300 logements sur le territoire de la Ville de Genève.
La Gérance immobilière municipale gère quelque 5300 logements sur le territoire de la Ville de Genève.
Lucien Fortunati

L’Asloca s’immisce dans les élections municipales. Alors que le premier tour approche (15 mars), l’association des locataires a convié vendredi la presse afin de présenter un «certain nombre de revendications», selon l’avocat et conseiller national socialiste Christian Dandrès. Elles ciblent en particulier la Gérance immobilière municipale (GIM), qui gère 5300 logements – dont 90% de sociaux – sur le territoire de la Ville de Genève.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.