Passer au contenu principal

L'artiste qui croque l'Escalade du regard et du pinceau

Peintre aquarelliste, Gilbert Frattini s’est pris de passion pour la fête des Genevois. Carnet à la main, il arpentera les pavés de la cité dès samedi.

Qu’il vente, qu’il pleuve ou qu’il neige, Gilbert Frattini, 81 ans, sera ce week-end dans la Vieille-Ville. «Mais je préférerais qu’il fasse beau», indique ce Genevois au regard aussi lumineux que son sourire. S’il espère un ciel clément et un froid pas trop piquant, c’est surtout qu’il exerce une activité de plein air. Cet artiste peintre croque l’Escalade depuis six ans. «Cette fête, c’est pictural», relève-t-il.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.