Passer au contenu principal

Appel à manifester après le «scandale» des notes de frais de la Ville

«Choqués», des citoyens veulent organiser un «rassemblement populaire» suite aux excès de certains politiciens.

Le Conseil administratif en conférence de presse s'expliquant sur ses notes de frais et le rapport de la Cour des comptes.
Le Conseil administratif en conférence de presse s'expliquant sur ses notes de frais et le rapport de la Cour des comptes.
Georges Cabrera

«C’est champagne à tous les étages dans cette ville.» Sur les réseaux sociaux, les réactions indignées ont vite fusé. Les membres du Conseil administratif de la Ville de Genève n’avaient pas encore terminé leur acte de contrition après la publication du rapport explosif de la Cour des comptes sur leurs notes de frais que les «Démission!» et autres «La belle vie ces politiciens» se succédaient déjà sur Facebook. Certains ont même décidé de changer leur photo de profil et de faire figurer un ruban noir devant le drapeau du canton.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.