Incendie à la Servette: la locataire est décédée sur place

SinistreLe feu a pris au 3e étage d'un immeuble de la rue Louis Favre. La locataire, une octogénaire, n'a pas survécu.

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Un violent incendie a ravagé un appartement du 3e étage de la rue Louis Favre 19 dimanche vers 22h. La police vient d'annoncer que la locataire, une octogénaire grièvement blessée, est décédée sur place dans la soirée.

Les habitants de l'immeuble en proie aux flammes dimanche à la Jonction ont pu regagner leurs appartements dans la soirée. A la rue Louis Favre 19, où le feu a ravagé un appartement au 3e étage vers 22h, les locataires n'ont, eux, pas tous pu retourner chez eux. «L'installation électrique a été endommagée par le feu, il n'y a plus de chauffage ni d'électricité dans une partie de l'immeuble, indique Nicolas Schumacher, le commandant du Service d'incendie et de secours (SIS). Nous avons procédé au relogement d'une personnes, d'autres ont été hébergées par des proches.»

Les hommes du feu n'ont pas eu de répit dimanche. Après avoir œuvré toute l'après-midi au quai Ernest-Ansermet, où un appartement en flammes a entraîné l'évacuation de près de 100 personnes, les pompiers du SIS sont appelés à 21h45 pour intervenir à la rue Louis Favre 19. Un incendie s'est déclaré dans un logement du 3e étage. Les forces arrivent de la caserne des Asters et parviennent sur place trois minutes après que l'alarme ait été donnée. A leur arrivée, le feu fait rage, les flammes sortent par plusieurs fenêtres. Elles se sont étendues dans la cage d'escalier, déclenchant plusieurs départs de feu dans d'autres appartements. Les pompiers procèdent immédiatement à l’extinction et à l'évacuation de la trentaine d'habitants. «Plusieurs personnes s'étaient réfugiées sur leur balcon, nous les avons évacuées par les deux camions-échelles», indique Nicolas Schumacher, le commandant du Service d'incendie et de secours (SIS).

A 23h, le commandant annonce que les pompiers sont maîtres du feu. Mais des foyers demeurent encore. Alors afin d'éviter des reprises de feu, l'appartement doit être complètement vidé de son contenu. Les habitants évacués sont rassemblés et pris en charge dans un nid de blessés.

L'enquête est en cours pour déterminer les causes du sinistre.

25 hommes du SIS ont été engagés, des pompiers volontaires de la Ville de Genève, 9 véhicules dont deux camions-échelles, ainsi que des policiers qui ont bouclé le quartier. Sur le plan sanitaire, on compte deux véhicules du smur et trois ambulances sur place.

(TDG)

Créé: 02.01.2017, 00h12

Articles en relation

Violent incendie au Quai Ernest-Ansermet: les habitants ont pu réintégrer l'immeuble

Fait divers Le feu a pris au quatrième étage d'un immeuble de la Jonction. On dénombre 34 personnes blessées ou intoxiquées. Seize ont été transportées à l'Hôpital dont une victime grièvement brûlée Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Barrière de röstis pour les initiatives alimentaires
Plus...