Passer au contenu principal

Les anti-5G sondent les candidats à Berne

Les militants ont envoyé une série de questions à tous les prétendants aux Chambres fédérales pour connaître leur position.

Les opérateurs poursuivent le déploiement des antennes 5G, mais les opposants à cette nouvelle technologie ne baissent pas les bras.
Les opérateurs poursuivent le déploiement des antennes 5G, mais les opposants à cette nouvelle technologie ne baissent pas les bras.
MARTIAL TREZZINI

Les anti-5G ne baissent pas les bras. Alors que les opérateurs poursuivent leur installation d’antennes pour le déploiement de cette nouvelle technologie en Suisse, des citoyens et politiciens inquiets continuent de se battre pour faire appliquer le principe de précaution tant que tous les risques sanitaires et environnementaux ne sont pas écartés. Les groupements suisses et genevois favorables à un moratoire ont interpellé en août tous les candidats aux élections fédérales pour connaître leur position sur ce dossier. Leurs réponses seront publiées sur internet au début du mois d’octobre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.