Passer au contenu principal

L'ancien directeur général des SIG prévenu d'entrave à la justice

L'affaire, découverte par la Cour des comptes, a déjà donné lieu à l'arrestation d'un ancien employé de la régie publique.

Le premier procureur Stéphane Grodecki (ci-dessus à gauche du procureur général Olivier Jornot) conduit l'enquête pour corruption présumée dénoncée par la Cour des comptes.
Le premier procureur Stéphane Grodecki (ci-dessus à gauche du procureur général Olivier Jornot) conduit l'enquête pour corruption présumée dénoncée par la Cour des comptes.
Guiraud (Archives)

L'ancien directeur général des Services industriels de Genève et le directeur des affaires juridiques de la régie publique sont accusés de n'avoir pas dénoncé des soupçons de corruption au Ministère public au titre de l'article 305 du Code pénal. Le premier procureur Stéphane Grodecki les a pour cette raison prévenus d'entrave à l'action pénale, ce mercredi 9 juillet, après les avoir auditionné. L'information donnée par l’hebdomadaire GHIest confirmée par le service de presse du Palais de justice.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.