Passer au contenu principal

Les amours du procureur général créent un malaise

La relation entre Olivier Jornot et une procureure viole-t-elle la loi? La question divise.

Olivier Jornot a averti le Conseil supérieur de la magistrature de sa relation amoureuse.
Olivier Jornot a averti le Conseil supérieur de la magistrature de sa relation amoureuse.
Olivier Vogelsang

Le procureur général, Olivier Jornot, a-t-il violé la Loi sur l’organisation judiciaire (LOJ) qu’il a lui-même rédigée en tant que député en 2009? Une enquête parue ce mercredi dans L’illustré affirme que oui.

L’article 9, alinéa 1, de la LOJ interdit en effet à des conjoints mariés ou faisant «durablement ménage commun» de siéger dans la même juridiction. Or, selon le magazine, Olivier Jornot entretient une liaison sentimentale avec une procureure, sa subordonnée, et a acheté avec elle un appartement commun.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.