Passer au contenu principal

L’amende pour mendicité a pratiquement doublé

Durant le premier semestre 2015, plus de 2200 contraventions ont été dressées. Les tarifs sont passés à 200 francs

Les jours-amende doublent aussi en cas de non paiement
Les jours-amende doublent aussi en cas de non paiement
Pierre Abensur

Conséquence du nouveau règlement genevois sur les frais en matière pénale, le coût des amendes dressées pour mendicité a pratiquement doublé. Depuis 2014, les mendiants qui se voient dénoncer au Service des contraventions – par les polices cantonale et municipales – paient un total de 200 francs. Le montant de l’amende est toujours de 100 francs mais s’y ajoutent désormais des émoluments qui sont passés de 20 à 100 francs.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.