Altercation entre Eric Stauffer et Pierre Weiss

GenèveVendredi soir au Grand Conseil genevois, en plein débat houleux sur le CEVA, le président du Mouvement citoyen genevois a jeté son verre d'eau au visage du libéral-radical Pierre Weiss.

Eric Stauffer et son parti, le Mouvement du citoyen genevois sont connus pour leur opposition au projet du CEVA.

Eric Stauffer et son parti, le Mouvement du citoyen genevois sont connus pour leur opposition au projet du CEVA. Image: Keystone

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les esprits se sont échauffés vendredi soir au Grand Conseil genevois, lors d’un débat sur le déclassement d’une zone à la gare de Chêne-Bourg en vue du CEVA. Le député MCG Eric Stauffer a fini par jeter un verre d’eau sur le PLR Pierre Weiss.

Farouchement opposé à la liaison ferroviaire Cornavin-Eaux-Vives- Annemasse (CEVA), Eric Stauffer a tenté à quatre reprises de renvoyer le projet de loi en commission, au grand dam des autres partis. Une première suspension de séance de cinq minutes n’a pas suffi à calmer les esprits.

Plusieurs députés ont demandé une motion d’ordre, à l’instar du PDC Vincent Maître. Le ton est monté, jusqu’au jet du verre d’eau, en réaction à Pierre Weiss qui l’accusait d’avoir été condamné.

Après discussion avec les chefs de groupe, le bureau du parlement a lui décidé qu’il traitera cet incident avant sa réunion de jeudi. Il se penchera aussi sur une prise d’image par un député lors de l’incident.

Il y a un an, une bagarre avait opposé Eric Stauffer au Vert Roberto Broggini à la buvette du Grand Conseil. Les deux députés avaient été ensuite exclus de la buvette jusqu’à fin avril.

(ats/nxp)

Créé: 25.02.2012, 07h31

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Brexit: Theresa May à Bruxelles
Plus...