Passer au contenu principal

L’Ain voisin va se choisir un nouveau député

Sept candidats veulent succéder à Etienne Blanc. Et porter à Paris des problématiques transfrontalières.

Hormis les panneaux d’affichage électoraux, rare sont les indices d’un prochain scrutin.?
Hormis les panneaux d’affichage électoraux, rare sont les indices d’un prochain scrutin.?
Lucien Fortunati

A Péron, dans le Pays de Gex, la secrétaire de Mairie est dubitative: «S’il fait beau, il n’est pas certain que les gens aillent voter.» Et pourtant, les citoyens de l’Ain voisin sont censés se rendre aux urnes dimanche afin d’élire leur député. Le poste est en effet vacant depuis la démission d’Etienne Blanc devenu en janvier premier vice-président de la région Auvergne Rhône-Alpes.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.