Passer au contenu principal

Les Ailes a pris son envol près de l’aéroport

En 1955, des employés de Swissair construisent les premières villas au chemin des Ailes. Aujourd’hui, la coopérative gère 519 logements et une piscine.

Jacqueline Olivary, 87 ans, et son voisin Othmar Leu, 84 ans, sont sociétaires des Ailes depuis 1959. Aux abords de leurs immeubles, la piscine (ci-dessous) est ouverte au public.
Jacqueline Olivary, 87 ans, et son voisin Othmar Leu, 84 ans, sont sociétaires des Ailes depuis 1959. Aux abords de leurs immeubles, la piscine (ci-dessous) est ouverte au public.
Lucien Fortunati

Sous ses fenêtres, les enfants plongent dans le grand bassin tandis que leurs parents, allongés dans l’herbe, les surveillent du coin de l’œil. La joyeuse clameur monte de la piscine jusqu’au cinquième étage et emplit l’appartement de Jacqueline Olivary. «Depuis mon balcon, je peux mettre du sel sur les frites de celui qui mange à la buvette», s’amuse cette octogénaire, sociétaire des Ailes. Cette coopérative créée à Cointrin par des employés de Swissair, c’est sa maison. Même si elle est passée d’un immeuble à l’autre.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.