Passer au contenu principal

Comment l’agriculture genevoise se réinvente face à la crise

Les agriculteurs locaux vivent des situations très contrastées.

Certaines branches du secteur s'en sortent mieux que d'autres en cette période de crise.
Certaines branches du secteur s'en sortent mieux que d'autres en cette période de crise.
Georges Cabrera

Le printemps est arrivé, le temps est clément: tout pousse. Mais comment récolter et vendre quand tout est bouleversé? Un mois après l’entrée en vigueur des mesures de lutte contre l’épidémie, l’agriculture vit une situation contrastée: alors que les uns s’activent pour répondre à une demande qui explose, d’autres arrachent à perte tandis que les derniers s’inquiètent de savoir s’ils auront suffisamment d’employés pour cultiver le moment venu.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.