Passer au contenu principal

Affiches censurées, le salon de massage Venusia fait recours

Madame Lisa, patronne du Venusia. Photo d'archive.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.