Affaire Manotel: Pierre Maudet est convoqué par les procureurs à la rentrée

JusticeLe magistrat est convoqué début septembre. Il sera mis en prévention pour acceptation d’un avantage.

Pierre Maudet, conseiller d'Etat genevois.

Pierre Maudet, conseiller d'Etat genevois. Image: Georges Cabrera

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Après le rejet fin mai des demandes de récusation des procureurs chargés de l'instruction des différents volets de l'affaire Maudet, l'enquête reprend son rythme. La Tribune de Genève a appris que le Ministère public comptait auditionner Pierre Maudet à la rentrée, début septembre, en vue d'une mise en prévention dans le cadre de l'affaire Manotel. La convocation a été envoyée cet été. Elle ne comporte aucun détail. Mais, selon nos sources, les premiers procureurs, Yves Bertossa et Stéphane Grodecki, devraient signifier au conseiller d'Etat qu'il est mis en prévention pour acceptation d'un avantage dans ce volet de l'affaire aussi.

L'audition s'étendra à tous les protagonistes de cette affaire, notamment à certains des amis libanais du magistrat PLR. Que lui reproche-t-on? D'avoir reçu 105 000 francs du groupe Manotel pour deux associations qui finançaient ses activités politiques, ainsi que d'avoir accepté le financement d'une fête en 2018 pour son anniversaire.

Rappelons que début novembre, les procureurs perquisitionnaient les bureaux de Manotel à Genève. La Tribune de Genève révélait à cette occasion que le groupe avait versé, au cours des années précédentes, au total 105 000 francs à deux associations liées au magistrat PLR: le Cercle Fazy-Favon et l'Association de soutien à Pierre Maudet.

Dans un communiqué envoyé début janvier, le Ministère public confirmait ces chiffres en précisant que 75 000 francs avaient été virés «alors que l'élu était conseiller d’État». Il ajoutait en outre que la perquisition dans les bureaux du groupe Manotel avait permis d'établir que la soirée d'anniversaire de Pierre Maudet avait coûté quelque 20 000 francs à la société hôtelière.

Les magistrats du Parquet décidaient alors d’élargir la procédure pénale touchant déjà le ministre en raison de son voyage à Abu Dhabi. Ils demandaient au Grand Conseil d'accepter une extension de sa levée d’immunité en vue d’une nouvelle mise en prévention pour acceptation d’un avantage en lien avec les «prestations financières» du groupe hôtelier.

Le 16 janvier, le magistrat réclamait la récusation des procureurs chargés de l'enquête, mettant en cause la transmission au Conseil d’Etat «d’éléments couverts par le secret» de l'instruction, comme le résumaient alors ses avocats. Fin janvier, à huis clos, le Grand Conseil acceptait la demande d'extension de la levée d'immunité. Bloquées un temps, les investigations pénales ont donc pu reprendre.

Interrogé sur la convocation de Pierre Maudet en septembre, ses avocats, Mes Grégoire Mangeat et Fanny Margairaz, indiquent: «Nous pouvons confirmer qu'une audition concernant ce dossier aura lieu en septembre. Mais en l'état actuel des choses, nous ne savons pas sur quoi portera cette audience du Ministère public»

Début janvier, Grégoire Mangeat, réagissait sur Twitter au sujet de l'affaire Manotel: «Les éléments relatifs à Manotel sont connus depuis plusieurs semaines. Pour que le Ministère Public puisse mener son enquête sur les faits, l'élargissement de la demande d'immunité est un préalable constitutionnel nécessaire. Pierre Maudet conteste très fermement avoir violé la loi.»

Créé: 15.08.2019, 18h24

Articles en relation

Polémique autour de la biographie de Pierre Maudet

Genève Averti par la maison d’édition, le conseiller d'État reproche à l’auteur de ne pas l’avoir contacté directement. Plus...

Pierre Maudet veut réformer les rentes à vie

Politique Le conseiller d’État ne démissionnera pas pour toucher une rente à vie. Un système auquel il assure vouloir mettre un terme. Plus...

Moritz Leuenberger pousse un coup de gueule et tacle Maudet au passage

Histoire L'ancien ministre socialiste dénonce des erreurs à son sujet dans le nouveau «Dictionnaire des conseillers fédéraux». Plus...

Les initiatives anti-Maudet traînent la patte

Politique Jusqu’ici, seulement un quart des signatures nécessaires a été récolté. Il reste deux mois à leurs partisans pour mobiliser. Plus...

Pierre Maudet est devenu inaudible

Chronique Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.