Affaire dite du «seau d'eau» : la conciliation met fin à la procédure

Justice genevoiseLes anciens juges à la Cour des comptes, Stéphane Geiger et Daniel Devaud, sont parvenus à un accord lors d'une audience de conciliation devant le Tribunal de police.

Daniel Devaud (à gauche) et Stéphane Geiger, anciens magistrats à la Cour des comptes.

Daniel Devaud (à gauche) et Stéphane Geiger, anciens magistrats à la Cour des comptes. Image: Pierre Abensur, Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur?

Dans la procédure dirigée contre Stéphane Geiger par Daniel Devaud dans l'affaire dite du «seau d'eau», le Tribunal de police a convoqué une audience de conciliation, durant laquelle les deux intéressés sont parvenus à un accord, selon le communiqué du Tribunal pénal paru ce mercredi.

Cette dernière s'est tenue mardi à 14h30. Le communiqué du Tribunal pénal informe en effet que «par gain de paix et pour mettre définitivement fin à leur différend, Stéphane Geiger et Daniel Devaud renoncent à tout grief». L'annonce du pouvoir judiciaire précise par ailleurs que Stéphane Geiger admet les faits qui lui sont reprochés et s'en excuse. Les parties s'engagent à ne faire aucun commentaire.

(TDG)

Créé: 10.09.2014, 16h13

Articles en relation

Affaire du seau d’eau: les trois infractions retenues

Cour des comptes L’acte d’accusation est prêt. Le juge Geiger est accusé de voies de fait, dommages à la propriété et séquestration. Plus...

Procès public pour l’affaire du seau d’eau

Cour des comptes Deux juges célèbres, Daniel Devaud et Stéphane Geiger, en découdront devant le Tribunal de police. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Suisse: il fera beaucoup plus chaud et sec en 2050
Plus...