L’Aéroport veut entrer dans le capital de Lyon Saint-Exupéry

Transport aérienL’Etat français va privatiser une partie de l’aéroport lyonnais. Genève compte en profiter.

L'aéroport de Lyon Saint-Exupéry.

L'aéroport de Lyon Saint-Exupéry. Image: ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION/AFP

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Les grandes manœuvres ont commencé. Pour dégager des ressources, l’Etat français a pris la décision de se désengager d’un certain nombre d’infrastructures publiques. Du coup, le capital de l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry devrait bientôt être ouvert à des investisseurs.

Pourquoi pas nous ? C’est apparemment la question que se pose le conseiller d’Etat Pierre Maudet. La Tribune de Genève a appris que ce matin que le conseiller d’Etat en charge de la sécurité et de l’économie, et donc de Genève Aéroport, a signé avec le conseil d’administration de l’entreprise publique, un mémorandum autorisant ce dernier d’aller de l’avant afin d’explorer l’entrée dans le capital de l’aéroport français dans le cadre d’un consortium d’investisseurs.

Baptisé Cube, ce consortium comprend notamment le groupe français BPCE (Banque populaire, caisse d’épargne). « Ce projet répond avant tout à une vision stratégique régionale», explique Pierre Maudet. « Nous ne savons encore si nous choisirons d’entrer dans le capital, ni à quelle hauteur, mais il ne faut pas rater une occasion unique de structurer la métropole régionale. »

Développement suit.

Créé: 19.06.2015, 15h45

Articles en relation

Un rapport sur le développement de Cointrin est contesté

Aéroport Les projets d’agrandissement de l’aéroport de Genève se fondent sur un rapport allemand dont les calculs de la fréquentation seraient contestés. Plus...

Comment Genève Aéroport fait face à sa folle croissance

Transport aérien Un nombre record de passagers a transité par Cointrin l'an dernier. La plate-forme, pour l'instant, fait face. Entretien avec son directeur général. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.