Aéroport: initiative validée avant d’être rejetée?

DéveloppementLe texte vise à maîtriser le développement futur de l’aéroport. Le Conseil d’Etat va recommander au Grand Conseil de le rejeter.

Le texte vise à maîtriser le développement de l’aéroport.

Le texte vise à maîtriser le développement de l’aéroport. Image: Laurent Guiraud

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Lancée au mois d’août 2016, puis déposée à la Chancellerie en décembre munie de 14 500 signatures, l’initiative populaire cantonale «Pour un pilotage démocratique de l’aéroport» (IN 163) aura pourtant de la peine à décoller. Le Conseil d’Etat vient en effet de la valider, mais demandera au Grand Conseil de la rejeter sans lui opposer de contre-projet. De quoi irriter les initiants, qui ont immédiatement répondu à cette annonce.

Le texte vise à maîtriser le développement de l’aéroport, dont le nombre de passagers «a doublé ces dix dernières années, dépassant 15 millions», relève la Carpe (Coordination régionale pour un aéroport urbain respectueux de la population et de l’environnement). Or, poursuit-elle, «les autorités planifient 25 millions de passagers en 2030». Pour l’association, c’en est trop en termes de nuisances sonores et de pollution.

Le gouvernement, lui, estime que les mesures environnementales proposées par l’IN 163 «sont déjà appliquées par le Conseil d’Etat et que les contraintes administratives sont inutiles». Il rappelle les positions prises dans le cadre du PSIA (Plan sectoriel de l’infrastructure aéronautique), à savoir une limitation du volume du bruit et le maintien des horaires d’exploitation de 6 h à minuit. La fiche PSIA, conclut-il, fera prochainement l’objet «d’une large consultation auprès de la population et des communes riveraines de l’aéroport».

Créé: 28.06.2017, 19h56

Articles en relation

«Les limites de Genève Aéroport ne peuvent être repoussées à l’infini»

Avenir Le conseiller d'Etat Pierre Maudet estime que l’aéroport saura assurer son développement, en dépit d’un ralentissement dans l’augmentation des opérations. Plus...

L’aéroport veut grandir de manière durable

Développement durable Genève Aéroport a sorti son rapport bisannuel de développement durable, pour montrer ses engagements en la matière. Plus...

Le bénéfice de l'aéroport a redécollé en 2016

Genève Le franc fort, «la morosité générale autour du commerce de détail» ou le pouvoir d'achat en baisse des Russes et des Chinois se font sentir. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Toujours pas de vert au Conseil fédéral
Plus...