L’aéroport a accueilli son 15 000 000e passager de l’année

GenèveMarie-Claude Beaudoin Ekstrand, son mari et ses deux enfants ont ainsi eu le privilège de rejoindre leur avion en limousine.

De gauche à droite: Pierre Maudet, conseiller d'Etat, Robert Deillon, CEO de Genève-Aéroport, Mme Marie-Claude Beaudoin Ekstrand, Anton, Magnus et Felix Ekstrand.

De gauche à droite: Pierre Maudet, conseiller d'Etat, Robert Deillon, CEO de Genève-Aéroport, Mme Marie-Claude Beaudoin Ekstrand, Anton, Magnus et Felix Ekstrand. Image: Steeve Iuncker-Gomez

Signaler une erreur

Vous voulez communiquer un renseignement ou vous avez repéré une erreur ?

Drôle de départ en vacances pour la famille Beaudoin Ekstrand. Alors qu’elle s’apprêtait ce mardi à 11 h à enregistrer ses bagages au guichet No 60 d’Air Canada, Marie-Claude Beaudoin Ekstrand a appris qu’elle était la 15 000 000e passagère de l’aéroport de Genève cette année. La jeune femme a reçu à cette occasion un immense bouquet de fleurs des autorités aéroportuaires – «Vous verrez c’est très pratique dans l’avion», a plaisanté Pierre Maudet, conseiller d’Etat et président du conseil d’administration de Genève Aéroport – avant de rejoindre son avion pour Montréal en limousine en compagnie de son mari et de ses deux enfants.

«Le passage du cap des 15 millions de passagers par an constitue une étape importante dans le développement de Genève Aéroport, a souligné le porte-parole de l’aéroport, Bertrand Stämpfli. Cela correspond à une augmentation de 50% du nombre de personnes qui transitent par nos infrastructures en dix ans.» Pour rappel, la barre des 14 millions de voyageurs a été franchie l’année passée, celle de 10 millions en 2008.

Alors que Genève Aéroport a entrepris d’importants travaux d’agrandissement, ce nouveau record ne fait que confirmer le besoin d’adapter les infrastructures actuelles. «Avec 15 millions de passagers par an, ce n’est plus un luxe mais une nécessité, note Bertrand Stämpfli. Rien que le week-end dernier, l’aéroport a accueilli 124 000 voyageurs. Il ne faut pas se le cacher, lors de ces périodes, on travaille à 120-130% de nos capacités.»

En octobre, Berne a octroyé à Genève Aéroport l’autorisation de construire sa nouvelle aile est, un édifice d’acier et de verre destiné à accueillir les long-courriers d’ici à 2020. Durant les travaux, les passagers de ces vols seront reçus dans un bâtiment provisoire baptisé GP +.

(TDG)

Créé: 23.12.2014, 13h23

Articles en relation

Une trêve dans le conflit Swissport

Cointrin La direction de Swissport a saisi la Chambre des relations collectives de travail (CRCT), à la suite de la manifestation du personnel dimanche à l'aéroport de Genève. Plus...

Publier un nouveau commentaire

Nous vous invitons ici à donner votre point de vue, vos informations, vos arguments. Nous vous prions d’utiliser votre nom complet, la discussion est plus authentique ainsi. Vous pouvez vous connecter via Facebook ou créer un compte utilisateur, selon votre choix. Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence ou autres injures. Merci de garder un ton respectueux et de penser que de nombreuses personnes vous lisent.
La rédaction

Caractères restants:

J'ai lu et j'accepte la Charte des commentaires.

No connection to facebook possible. Please try again. There was a problem while transmitting your comment. Please try again.

Caricatures

Un ministre de l'Economie doit-il savoir parler anglais?
Plus...