Passer au contenu principal

L'Aéroport et les compagnies promettent de faire moins de bruit

Une déclaration conjointe a été signée par la plateforme aéroportuaire et les compagnies Easyjet et Swiss pour réduire les vols après 22 heures.

André Schneider, le directeur de Genève Aéroport (au centre): «La courbe de bruit va être une contrainte déterminante.»
André Schneider, le directeur de Genève Aéroport (au centre): «La courbe de bruit va être une contrainte déterminante.»
LUCIEN FORTUNATI

Genève Aéroport veut collaborer avec les compagnies aériennes pour s’attaquer au bruit et aux vols après 22 h. Jeudi après-midi, André Schneider, directeur de la plateforme, a signé une déclaration conjointe avec Easyjet et Swiss, les deux principales compagnies sur le site, en vue de trouver des solutions pour réduire le nombre d’avions qui décollent en retard après 22 h.

Les articles ABO sont réservés aux abonnés.